Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

20 août 2018 1 20 /08 /août /2018 09:45

Dans les prières muettes de l'aube

Où s'envole un oiseau chétif,

Le mystère des serrures

Pose sa signature

Dans l'ombre des orifices.

 

Poignée grippée,

Clé perdue :

Aucune réclamation au service

Des objets trouvés.

 

Fragments de faïence,

Chaleur de l'argile modelée,

Débris de verre,

Éclats d'une grâce éteinte.

 

Immobile,

Tu recolles les morceaux,

Tu répares les creux en y déversant un baume liquide d'or et de soleil,

Tu soudes les longues et vieilles fissures qui s'étirent en années.

 

Parfois dans une déchirure viennent pousser les herbes folles.

 

Un jour ils repeindront les murs, boucheront les trous, lisseront le grain,

Ils remplaceront le seuil poli par les coups de l'été,

Et tu ne verras plus ce qui a été laissé, tracé, effacé,

Tu ne verras plus ce qui a été.

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires