Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

12 février 2021 5 12 /02 /février /2021 22:07

à dire à plusieurs voix (d'abord une voix, puis deux, puis 4, puis collégialement) avec rythme percussif (pieds, ou poing sur table)

 

Entends-tu ce murmure ?
C'est le feu de la forge,
c'est le sanglot qui court
jusque dedans nos gorges,
qui déchire nos ventres
en remontant nos corps,
le temps d'ouvrir les yeux
dans ce premier effort.

 

Le murmure grandit
et se fait mieux entendre.
Il raconte une histoire
qui renaît de ses cendres :
c'est l'envie d'avancer,
redevenir humain
pour le peuple à genoux
qui se brise les poings.

 

Entends-tu ce murmure ?
La vague des consciences
dans de clairs lendemains
qui retrouvent du sens.
Car devant leur silence,
leur douleur sous les coups,
peut-on laisser nos frères
ne pas vivre debout ?

 

Écoute ce murmure,
sans le laisser s'éteindre.
Laisse le poids du monde
te toucher et t'étreindre.
Ouvre tes si bras frêles
qui ont tant à donner
à ceux qui pour un rêve
ont tout abandonné.

 

Multiplie ce murmure !
Qu'il s'immisce jour et nuit
dans les cœurs trop figés,
dans les regards transis.
Nous avons des mémoires
dont le fil se défait.
Nos lèvres ont oublié
qu'elles disaient : "Plus jamais !".

 

Donne voix au murmure,
qu'il se fasse clameur,
qu'il franchisse les murs
qu'il réduise nos peurs.
Et deviens ta parole,
fais toi porteur d'espoir.
Qu'une nouvelle école
nous apprenne à nous voir.

 

Ce n'est plus un murmure,
c'est devenu un cri
qu'on reprend dans les rues
où se dissout la nuit.
C'est la vie qui explose
dans un dernier effort.
Nous n'aurions jamais cru
que nous serions si forts.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Quel verbe ! Délicat, riche et perçant. Je trouve ton texte Magnifique ! Et j'aime beaucoup ce que tu crées par ailleurs.
Répondre