Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

1 septembre 2022 4 01 /09 /septembre /2022 13:52

Personne ne te voit pleurer.

 

Plus tard, seule dans tes pensées, tu pourras t'imaginer

que ces larmes n'étaient pas les tiennes,

que ce n'était pas ta peine qui roulait sur tes joues.

Tu pourras croire,

les jours de mieux, d'un peu moins pire, les jours de frais soleil,

que ce n'était qu'une averse,

que les gouttes étaient pour les fenêtres, pour les toits et les gouttières,

que toute cette eau n'était qu'extérieure.

 

Toi tu ne te montres jamais liquide, ou si peu.

 

Tout est limpide aujourd'hui

et tu ne parles jamais aux autres de la pluie.

Alors pourquoi parlerais-tu de celle qui ravage parfois tes yeux noyés ?

de celle qui sort d'un cœur trop serré, trop étreint ?

de ce corps empêché ?

 

Tu prends de la distance avec ce corps, avec l'eau et le sel qu'il excrète.

Est-il à toi ce corps qui coule en d'étranges rivières, à toi qui n'es jamais liquide ?

Personne ne te voit pleurer.

Pour qui sont ces larmes que tu n'offres à personne ?

Partager cet article
Repost0

commentaires