Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 11:42

gamine je vois tes larmes, devine tes combats,

tes monstres intérieurs qui te rongent si fort

je sais toutes ces voix qui te disent à quoi bon

je sais toutes ces peurs qui n'ont jamais d'aurore

 

ton corps n'est plus le tien, tu le vis malgré toi

tes pensées sont d'ailleurs, tu ne t'appartiens plus

l'avenir n'est qu'un mot qu'on répète sans voix

l'avenir n'est qu'un leurre pour qui se sent perdu

 

gamine je vois tes yeux qui n'ont plus de lumière

qui donc a pu l'éteindre ? qui la rallumera ?

quels démons se consument sous ton front solitaire ?

dis moi quelle formule pour effacer tout ça ?

 

ta bouche ne s'ouvre plus, tes lèvres emmurées

sont désert et tombeau que rien ne vient fleurir

tes doigts nouent et dénouent des souvenirs blessés

des souffrances passées que rien ne peut guérir

 

gamine je vois parfois passer tes idées folles

peu à peu tu t'éloignes tu coupes les ficelles

qui t'attachent à la terre, et déjà tu t'envoles

quel est le maudit ange qui t'a prêté ses ailes ?

 

crois moi j'en ai connu des temps de désespoir

j'ai souvent bu la tasse avant de voir la rive

moi aussi j'ai songé à la fin de l'histoire

(elle vient bien assez tôt, vis avant qu'elle n'arrive)

 

gamine je vois tes pas qui ne savent plus danser

comme je voudrais t'apprendre avec ou sans musique

que tu retrouves enfin la joie de t'élancer

en laissant derrière toi l'angoisse et le tragique

 

et tu pourrais cueillir des idées si nouvelles

qu'elles sauraient effacer toutes celles d'avant

l'issue est incertaine mais l'ambition est belle

laisse-toi essayer, tu sais, la vie t'attend

Partager cet article
Repost0

commentaires