Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 14:37

Délaissant la Guiness et les mousses trappistes,

Les ambrées et les blondes qui grande soif étanchent,

L'amateur de houblon et de malt entre en piste

Et commande au comptoir... un simple Perrier-tranche.

Moralité :

Voilà bien un jour à marquer d'une bière blanche !

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 12:34

Se goinfrer de chouquettes et s'empiffrer d'éclairs,

Bâfrer des religieuses en s'en mettant partout,

Et des Saint-Honoré, et la crème pâtissière...

C'est vraiment mener une vie de pâte à choux !

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 10:13

Sur la berge un matou, sur la mer un bateau.

Ils cherchent du poisson à mettre dans la soupe.

Mais il faut de la chance, avoir le vent en poupe,

Et Minet est bredouille de son tour près de l'eau.

Moralité :

Le chalutier réussit là où le chat loupe.

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2019 6 12 /01 /janvier /2019 20:02

Je suis l'eau

L'eau qui tombe du ciel pâle

L'eau claire des marées aux algues enlacées que la lune appelle au loin

L'élégante des belles fontaines aux clapotis éclatants

 

L'eau en colliers de pluie qui coule en longues litanies

L'eau des ourlets de dentelle

L'eau d'une bulle, l'eau parole, l'eau de la langue

La calligraphie d'une larme éternelle

 

Je suis l'eau de l'exil et l'eau de l'allégresse

L'eau calme et lourde du lac, et celle, véloce, qui file en lacets artificiels

L'eau liane, l'eau lien du plaisir sur nos lèvres

L'eau des intervalles d'un vol de libellule

L'indolente dans le bol de tes mains qui éclabousse nos éclats de rire

 

L'eau insolente des possibles

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2019 5 11 /01 /janvier /2019 14:17

Peu avant la digestion,

Au restaurant est venu  

Le moment inévitable.

Nous appelons le garçon,

Un jeune homme assez menu

À l'allure plutôt aimable,

Qui en toute discrétion

Nous tend de sa main poilue

Une facture improbable.

 

 

Très surpris par l'addition,

Nous consultons le menu

Posé à plat sur la table.

Pour trois filets de poisson

(De la raie et du merlu),

Le prix n’est pas acceptable.

La rondelle de citron,

La carotte hachée menu

Avaient semblé abordables.

Le dessert ? Des macarons,

Deux cafés un peu bouillus,

Rien que de très raisonnable !

 

Nous posons donc l'addition

En marquant les retenues

Sur la nappe de la table.

Les tables de division

Les équations résolues,

Sûr, nous sommes incollables !

Mais là revient le garçon

Qui dit d'un air entendu :

"Il me semble envisageable

Que dans votre réflexion,

Vous n'ayez pas retenu

Les pichets de vin de table."

 

Nous réglons donc l'addition

Et sortons dans l'avenue

La démarche un peu minable.

« À bas les opérations ! »

Lorsque nous avons bien bu

Notre esprit est déplorable.

Et déjà nous regrettons

La bête déconvenue

Qui restera mémorable.

Oh la la ! c'est le pompon,

Notre patron nous a vus…

Va falloir se mettre à table !

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 11:36

Pour minimiser le pêché de gourmandise

(Excès de vin de messe, bonbons et caramels...),

Tous les curés le savent, une astuce est de mise :

Il suffit de cuisiner au beurre de missel.

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2019 3 09 /01 /janvier /2019 11:09

Transformés en deux lices prêtes à donner la vie,

Deux dieux du Panthéon, aux deux bouts de la nuit,

Mirent bas quatre chiots dans un commun effort.

Si l'une est Amemet, près des premiers sortis,

Alors, l'autre est Amon, léchant deux mâles d'aurore.

 

(Lautréamont, Les Chants de Maldoror)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2019 2 08 /01 /janvier /2019 23:14

À savoir sur la ponte des gallinacées :

Il est fondamental qu'elles soient bien éclairées

Pour pouvoir déposer du printemps à l'hiver.

De là, cette question qui jamais n'indiffère :

Qui de l’œuf ou l'ampoule est venu en premier ?

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2019 7 06 /01 /janvier /2019 22:07

Certains se précipitent, dès le réveil éteint,

Sur des bérets de blonds ou des bonnets de bruns.

Même si ces manières en étonnent beaucoup,

Débuter sa journée reste propre à chacun.

Pour ma part elle commence sur les chapeaux de roux.

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 12:20

La corruption s'infiltre dans tous les milieux.

Même chez les instits, l'honnêteté se perd

(Pots de vin et bakchichs plus ou moins frauduleux).

Il est temps de lutter contre les chèques scolaires.

Partager cet article
Repost0