Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Au tour de Clo
  • : Décryptage humoristique (ou non) des choses de la vie, délires poétiques, réflexion et bonne humeur.
  • Contact

Recherche

Liens

30 novembre 2018 5 30 /11 /novembre /2018 10:42

Exercice d'atelier d'écriture. A partir d'une liste de vocabulaire, recyclons des mots oubliés ! Temps de l'exercice : 15 minutes.

 

Elle avait l’œil smaragdin, la joue rubescente, le cheveu flavescent et la hanche alliciante. Et callipyge avec ça !

Un élan incoercible me poussait vers elle. Elle me semblait si loin de toutes les péronnelles à la voix de chanterelle que j'avais rencontrées, et n'avait rien de commun avec ces pauvresses revêtues de pendeloques aux genoux cagneux et aux propos caligineux.

Elle ? Une beauté silencieuse et nivéale : la neige en plein été ! Un zéphyr salvateur dans le désert !

Oh ! je ne suis pas malitorne : je lui offrais des mélopées, parfois de petits brimborions, de jolies fanfreluches. Un cadeau, même minuscule, donne un peu de nitescence à la relation...

Sa peau satinée sentait le néroli, un parfum lénifiant qui m'alanguissait. J'osais parfois demander la caristade d'un baiser. Oh ! Un baiser vulnéraire pour panser les plaies d'un pauvre homme transi... Mais mes psittacismes amoureux l'agaçaient. Un jour, sans que rien ne le laissât présager, elle prit pour la première fois la parole et déclara :

"Je pige que dalle à ce que tu dis avec tes phrases."

Fin d'une histoire que j'avais crue immarcescible...

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 15:01

"Oh malheur ! Tous ces gosses ! Qu'ils sont maigres et chétifs !"

Cailloux et bouts de bois pour assiettes et fourchettes,

Des gamins faméliques mâchonnent l'air pensif.

Sur les écrans du monde, entre deux sédatifs, 

On aperçoit l'enfance qui joue à la disette.

 

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 11:21

Sur la photo du père, les mains sur le visage

Ne laissent deviner pas même un bout de nez.

Sur la photo du fils, le même camouflage.

Moralité : C'est bien son portrait tout caché.

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2018 4 29 /11 /novembre /2018 11:16

Facteurs de père en fils sur six générations,

Érigeant une vraie dynastie du courrier,

L’Histoire s’en souviendra et retiendra leur nom.

Moralité : ils bossent pour La Poste héritée.

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 20:08

Secret d'un jardinier amateur de peinture :

Au cœur du potager, disposer des tableaux.

Il a pu constater _ étonnante nature ! _

Que tout pousse à merveille avec du Botero.

 

(du beau terreau...)

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 18:32

Minou est un chasseur mais Minou est coquet.

Et sur son dos félin, les quolibets déferlent :

Il aime la manucure et les fins bracelets,

Plutôt que d'attraper moineaux et roitelets.

Moralité : Faute de griffes, on range des perles.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 18:56

Au volant de ta voiture,

Tu te sens parfois en transe

Et tu roules à toute allure

Sans te tracasser du sens,

De ta direction future :

Tant que ça roule, tu avances.

 

Ah ça ! Tu as de l'allure

Quand tu fais le plein d'essence !

Dans le smog d'hydrocarbures,

Quelle classe ! Quelle prestance !

Puis tu boucles ta ceinture

Repars dans le même sens.

 

Un sentiment d'imposture

Vient parfois troubler tes sens.

Quelques instants tu mesures

Le creux de ton existence,

Mais il faut garder l'allure

Dans un monde d'apparences.

 

Alors fi de tes fêlures

Et de tes cas de conscience.

Et jusqu’à la sépulture

Tu maintiendras la cadence,

Au cas où, si d’aventure

Tout cela avait un sens.

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 08:44

Le président du Club des Amis de la Glu,

Des Rubans adhésifs et Matériaux collants

Est ravi d'annoncer un fait inattendu :

Il y a cette année deux fois plus d'adhérents.

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2018 5 23 /11 /novembre /2018 17:56

Le dalmatien, la salamandre et le guépard

Se retrouvaient pour célébrer leur amitié

Dans un repaire dont ils partaient gais et hilares.

Moralité : "Pour vivre heureux, vivons tachés."

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 17:04

À l'ombre de ta parole,

Je me repose.

 

Loin des soleils perdus,

Dans l'étonnement de ton regard,

Tu me composes une nuit douce,

Un refuge caché

 

Tes mots ont dessiné la paix de mon âme.

 

Encre de ta voix

Déversée sur mon sommeil,

Caresse d'un vent d'ailleurs

Cueilli dans un souvenir de neige,

Syllabes tombées de tes lèvres

Telles des flocons qui s'évaporent dès qu'ils me touchent.

 

L’attente de ta voix me transperce la peau

Et au flot du sang lourd dans mes tempes

Se mêle le venin délicieux de l’aiguille de ta langue.

 

 

À l'ombre de ta parole,

Je peux enfin dormir.

 

Quand la folie du monde cherche la lumière,

Comme il est calme et sombre

Le berceau de ton épaule !

 

Nous créons un chemin jusqu'au sommet du monde.

Là où nos baisers froissés se dérobent,

La nuit nous enveloppe

Dans la soie d'un secret.

 

Partager cet article
Repost0